Les trésors du Maroc

Les incontournables

     Le Maroc est un pays riche, même si on ne vient pas le visiter pour faire "ses courses", je crois qu'il est difficile d'en repartir les mains vides. Quelques soient le lieu de votre voyage, la saison, vous aurez sûrement une envie, un besoin, alors je vous propose un petit survol de ses "merveilles".
   Ce qui peut vous permettre aussi de planifier votre séjour en fonction des périodes les mieux adaptées pour profiter de la végétation (floraison, cueillette).
    

Les richesses du terroir


Pour ne citer que les plus connues :  
                                                           

arganier.jpg- L'argan : parfois surnommé "or vert", l'arganier est l'arbre emblême du Maroc. En 1998, l'Unesco l'a classé au patrimoine culturel international de l'humanité : 800 000 hectares plantés (de 40 à 250 arbres par Ha), un arbre donne de 10 à 30 kilogs de fruits par an, sachant qu'il faut 36 Kg d' amandons pour faire un litre d'huile, il faut au minimum 1 arbre pour 1 litre d'huile ! Environ 2000 personnes travaillent pour l'huile d'argan.

amandons.jpg L'huile alimentaire est utilisée en cuisine traditionnelle, mélangée au miel, elle vous sera servie au petit déjeuner. L'huile cosmétique a de multiples usages : soins de peau, boutons de varicelle, acnée, vergetures, chûte des cheveux ... Les produits sont vendus dans les magasins de coopératives. 

 

- Le safran : "or rouge" du Maroc. Il provient d'une variété de crocus. La récolte des fleurs se fait en octobre, chaque jour, à l'aube et à la main. Il faut environ 150 000 fleurs pour obtenir 1 Kilo de stigmates (3 par fleur) ! D'où son prix très élévé, c'est l'épice la plus chère du monde.
  Il est apprécié en cuisine, son arôme est un peu amer, mais surtout, il donne une
belle couleur jaune orangé
aux plats, on l'utilise pour les tajines, les brochettes...Fleur de safran

  Il sert aussi en cosmétique, en pharmacie (remèdes de grand-mère entre autres !). La recherche médicale lui offrira bien d'autres horizons.

                                   

 

 

Les roses : Elles sont traditionnellement cultivées dans les vallées du M'goun et du Dadès. Elles forment des haies séparatrices autour de parcelles occupées par du blé ou du henné. La récolte débute mi-avril pour une durée de 3 semaines environ. Les roses sont cueillies tôt le matin. La production est d'environ 4000 tonnes par an, variable selon le climat de la saison. Il faut environ 4 tonnes de roses-1.jpgfleurs pour obtenir 1 Kg d'essence distillée, en parfumerie ( le parfum de la rose est impossible à reproduire).
  A la fin de la période de cueillette début mai a lieu la fête de la rose, elle dure 3 jours, avec chars, souk, élection de Miss Rose...  L'eau de rose que l'on trouve sur place est utilisée pour les yeux, la peau qu'elle rend lisse et douce!!

- Les amandes : L'amandier est le premier arbre qui fleurit à la sortie de l'hiver amandiers-en-fleurs.jpg(février-mars). Il résiste au froid et à la sècheresse, on le trouve essentiellement en
montagne (Anti-Atlas, région de Tafraout...).fleur-d-amandier.jpg
L'amande est toujours servie pour honorer ses hôtes. Elle entre dans la composition de nombreux gâteaux marocains.

 

 - Les dattes, le miel, l'huile d'olive : sont présents dans la vie quotidienne et offerts en dégustation aux visiteurs, accompagnés de thé à la menthe. 

Les richesses du sous-sol

   Vous pouvez au gré de vos promenades, trouver quelques "cailloux"  qui alourdiront un peu votre sac de retour ! Les multiples ressources minières du Maroc sont diversement exploitées.    
   Parmi elles, citons les métaux de base (plomb,zinc), précieux (or,argent,cuivre,zircon), stratégiques (cobalt, étain, mercure, uranium,tungstène), les minerais industriels (silice), l'antimoine servant à la fabrication du khôl. Il y a aussi du charbon, du talc, du sel marin, du sel gemme.
   La principale ressource est le phosphate indispensable à la fabrication d'engrais. Il représente les 3/4 des réserves de la planète, capable d'alimenter les besoins du monde entier pendant plusieurs siècles. C'est une réserve très importante de fossiles marins.

   Ci-dessous quelques échantillons de cobalt trouvés sur le chemin; il y a de l'or aussi,mais je n'en ai jamais vu sur le bord de la route Rigolant !!!    

  cobalt-1.jpg

                         

       Une rose des sables du désert de Merzouga

                           rose-des-sables-1.jpg

5 votes. Moyenne 2.40 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site